Accueil
  • Diapo
  • Diapo
  • Diapo
  • Diapo
LITTERATURE

« À LIVRES OUVERTS » EN ARDÈCHE 14 AVRIL 2012

« À LIVRES OUVERTS » EN ARDÈCHE :

Prochaine rencontre … : 
Samedi 14 Avril 2012 : 
En partenariat avec la Médiathèque du Pays des Vans, à 20 h 30, à Graines de Rencontres (place des Masseguisses, Les Vans, Ardèche).

Rencontre avec Marin Ledun
Auteur de « Les visages écrasés » (Le Seuil, 2011), livre support à un débat sur le thème de  “La souffrance au travail”. Au cours de la rencontre-débat, lectures d’extraits par la compagnie Mirlitoons.

Romancier français né en 1975, à Aubenas (Ardèche), il a fait ses études au lycée Gabriel Faure de Tournon-sur-Rhône, puis à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble, en Sciences-économiques, avant d’obtenir, en 2003, un doctorat en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Stendhal de Grenoble 3, sur les liens entre Tics, démocratie, communication politique et société marchande, publié en 2005 sous le titre « La démocratie assistée par ordinateur ».

C’est spontanément vers le roman noir et la critique sociale qu’il se tourne en 2007, pour son premier roman, « Modus operandi » (Prix Plume Libre 2008), un travail sur la mémoire sociale dont l’intrigue se déroule dans le quartier des Eaux Claires à Grenoble, ville qu’il explorera encore à deux reprises : dans son deuxième roman publié en 2008 aux éditions du Diable Vauvert, « Marketing viral », un thriller à charge sur les dérives des bio et nanotechnologies, ainsi que dans « Un singe en Isère », en 2010, dans la collection Le Poulpe, où il revient sur le contexte de la construction du stade des Alpes. 

En 2010, il intègre la célèbre collection Série Noire de Gallimard avec « La guerre des vanités », qui obtient en 2011 le Prix Mystère de la Critique. La même année, il écrit sa première pièce radiophonique pour France Culture, « Fractale », diffusée le 13 novembre 2010 dans le cadre d’un cycle polar initié par l’écrivain Caryl Férey, avec Marcus Malte et Christian Roux, puis publiée aux éditions La Tengo en 2011, dans la collection Pièces à conviction. Il y aborde pour la première fois le thème du monde du travail, qu’il reprend dans une nouvelle fantastique intitulée « Entreprise » et parue dans le numéro 14 de la revue Blackmamba en 2009. En 2011, il publie coup sur coup « Zone Est » (éditions Fleuve Noir), un thriller d’anticipation, et « Les visages écrasés » (Le Seuil), un roman noir sur le thème de la souffrance au travail remarqué et en cours de traduction.

Le livre, « Les visages écrasés » :
« Les visages écrasés » est le genre de roman dont on met du temps à accoucher mais qui, une fois imprimé, donne l’impression d’avoir toujours été une évidence. Il est né quelque part dans mon expérience professionnelle : la publication de « Modus Operandi » et « La guerre des vanités », l’écriture de « Fractale », mon engagement syndical ou politique, les rencontres humaines de ces six ou sept dernières années, les amitiés confirmées ou naissantes, les multiples lectures et la réflexion entamée dans « Pendant qu’ils comptent les morts ».

Un peu de tout ça et bien plus encore. Évidemment, un roman important pour moi. Du point de vue de l’écriture, pour la première fois, je me détache enfin de mes personnages, je sens poindre quelque chose de l’ordre de la satisfaction du travail bien fait, je prends mon temps, je me libère de certaines règles de genre, je m’affranchis – à tort ou à raison – du complexe du primo-romancier, et je livre mon histoire en pâture sans aucun état d’âme.

Cela fait un moment que je tourne autour de la question du travail et, en particulier, aux conditions de travail, aux nouvelles règles managériales et aux mécanismes de souffrance qui en découlent, plus ou moins directement, sans parvenir à trouver le bon angle d’approche. (…) c’est avec l’écriture, coup sur coup, d’une pièce radiophonique, « Fractale », pour France Culture, et d’un essai, co-rédigé avec B. Font le Bret et B. Floris, intitulé « Pendant qu’ils comptent les morts », que le déclic s’opère – voilà ce que je veux raconter et écrire ! – et que je me sens enfin prêt à m’attaquer à ce sujet qui m’inquiète en même temps qu’il me semble révélateur de la manière dont marche le monde dans lequel nous vivons.

La suite a été incroyablement évidente. Le personnage principal féminin, magnifique et inquiétant, le docteur Carole Matthieu, s’est imposé de lui-même. Je lui ai adjoint le lieutenant de police Richard Revel, qui s’est déjà fait remarqué dans « La guerre des vanités » aux côtés d’Alexandre Korvine. Le décor est une pure fiction, un centre d’appel totalement imaginaire planté dans l’agglomération de Valence (toute ressemblance avec des lieux ou des personnages existant ou ayant existé serait donc le fruit du hasard – je n’ai mené aucune enquête de terrain sur place), et ceci afin de rendre cette histoire la plus universelle possible, même si elle ne manquera pas d’évoquer certains drames récents.

Ce livre n’a aucune autre prétention que de raconter l’histoire simple et extraordinaire d’une femme qui aspire à inverser l’ordre des choses, à travers la petite histoire de salariés, de chômeurs, de précaires, d’intérimaires, de galériens du monde du travail contemporain, comme vous, comme moi, comme le voisin et la collègue de bureau, comme nous tous. À partir d’une question en apparence simple, formulée dans « Vol de nuit » de Saint-Exupéry, et posée par un ingénieur au personnage de Rivière, comme ils se penchent au-dessus d’un blessé sur le chantier d’un pont en construction : « Ce pont vaut-il le prix d’un visage écrasé ? » Nous aurons, j’imagine, l’occasion d’en discuter …”

Infos : 
CLÉE Marylène - MIRLITOONS -BP 56 • 07140 Les Vans (Ardèche) - Tél : 04 75 39 99 07 - Mob : 06 71 42 20 50.

EN ARDÈCHE
SARL DIABOLICOM
Publicité, web & informatique
MIROITERIE VIVARAISE
Volets, Stores & Vérandas
ASA ARDECHE
Association
GITES EN ARDECHE
Chapelèche
07190 Gluiras
rue de la basse
07700 Saint-Remèze
Hameau La crotte
07260 Rosières
>> Gites Ardèche <<
AU CINEMA
THE STRANGERS
De Na Hong-jin.
Avec Kwak Do-Won, Hwang Jeong-min, Chun Woo-hee.
Durée : 2h 36min (VF)

Dernier train pour Busan
De Sang-Ho Yeon.
Avec Gong Yoo, Kim Soo-Ahn , Yu-mi Jeong.
Durée : 1h 58min (VF)
TOUT CE QU'IL ME RESTE DE LA RÉVOLUTION
De Judith Davis.
Avec Judith Davis, Malik Zidi, Claire Dumas.
Durée : 1h 28min (FR)

EL REINO
De Rodrigo Sorogoyen.
Avec Antonio de la Torre, Monica Lopez, Josep María Pou.
Durée : 2h 11min (VF)
DOULEUR ET GLOIRE
De Pedro Almodóvar.
Avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Leonardo Sbaraglia.
Durée : 1h 52min (VF)

PARASITE
De Bong Joon Ho.
Avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong.
Durée : 2h 12min (VF)
MARTIN EDEN
De Pietro Marcello.
Avec Luca Marinelli, Jessica Cressy, Carlo Cecchi.
Durée : 2h 08min (VF)

POUR SAMA
De Waad al-Kateab, Edward Watts.
Avec
Durée : 1h 35min (VF)
J'AI PERDU MON CORPS
De Jérémy Clapin.
Avec Hakim Faris, Victoire Du Bois, Patrick d'Assumçao.
Durée : 1h 21min (FR)

LES SIFFLEURS
De Corneliu Porumboiu.
Avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar.
Durée : 1h 38min (VF)
MARCHE AVEC LES LOUPS
De Jean-Michel Bertrand.
Avec
Durée :

LES VÉTOS
De Julie Manoukian.
Avec Noémie Schmidt, Clovis Cornillac, Carole Franck.
Durée : 1h 32min (FR)
L'EXTRAORDINAIRE VOYAGE DE MARONA
De Anca Damian.
Avec Shyrelle Mai Yvart, Maïra Schmitt, Lizzie Brocheré.
Durée : 1h 32min (VF)

SOL
De Jézabel Marques.
Avec Chantal Lauby, Camille Chamoux, Giovanni Pucci.
Durée : 1h 38min (FR)
SÉJOUR DANS LES MONTS FUCHUN
De Gu Xiaogang.
Avec Qian Youfa, Wang Fengjuan, Sun Zhangjian.
Durée : 2h 30min (VF)

SELFIE
De Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Tristan Aurouet ...
Avec Manu Payet, Blanche Gardin, Elsa Zylberstein.
Durée : 1h 47min (FR)
UNE BELLE ÉQUIPE
De Mohamed Hamidi.
Avec Kad Merad, Alban Ivanov, Céline Sallette.
Durée : 1h 35min (FR)

LES FILLES DU DOCTEUR MARCH
De Greta Gerwig.
Avec Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh.
Durée : 2h 15min (VF)
LE MIRACLE DU SAINT INCONNU
De Alaa Eddine Aljem.
Avec Younes Bouab, Salah Bensalah, Bouchaib Essamak.
Durée : 1h 40min (VF)

AN ELEPHANT SITTING STILL
De Hu Bo.
Avec Yuchang Peng, Yu Zhang, Uvin Wang.
Durée : 3h 54min (VF)
THE LIGHTHOUSE
De Robert Eggers.
Avec Robert Pattinson, Willem Dafoe, Valeriia Karaman.
Durée : 1h 49min (VF)

1917
De Sam Mendes.
Avec George MacKay, Dean-Charles Chapman, Mark Strong.
Durée : 1h 59min (VF)
LA FILLE AU BRACELET
De Stéphane Demoustier.
Avec Melissa Guers, Chiara Mastroianni, Roschdy Zem.
Durée : 1h 36min (FR)

JE VOUDRAIS QUE QUELQU'UN M'ATTENDE QUELQUE PART
De Arnaud Viard.
Avec Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Benjamin Lavernhe.
Durée : 1h 29min (FR)
SCANDALE
De Jay Roach.
Avec Charlize Theron, Nicole Kidman, Margot Robbie.
Durée : 1h 49min (VF)

Bad Boys For Life
De Adil El Arbi, Bilall Fallah.
Avec Will Smith, Martin Lawrence, Vanessa Hudgens.
Durée : 2h 04min (VF)
>> Voir le programme <<
PLANETE-ARDECHOISE.COM
Conception DIABOLICOM
1 Chemin de côte chaude 07600 Vals les Bains
Tél : 04 26 62 20 36
Copyright © 2010 - 2020 • Tous droits réservés
 
RISK SOLUTIONS Meyssonnier Assurances
CULTURELA franchisé FNAC et COLOR'I
SABATON
LES STORES DU VIVARAIS
AADEVE - accompagnement actif au développement de l'entreprise
BOUCHERIE, CHARCUTERIE - EVESQUE CHRISTIAN
ASA ARDECHE
CENTRE CULTUREL LES QUINCONCES
MAISON DE LA PRESSE AUBENAS
PATISSERIE DIDIER LAURENT
In&Fi Crédits Aubenas
LES MANDRINOTS - Rock Celtique
SARL DIABOLICOM
OLIVIER TAXI - Aubenas, Ucel, Vinezac
CHARPENTES, COUVERTURES - JC GLEYSE
SYLVAIN AGENCEMENT
SALON SOLANGE COIFFURE
MIROITERIE VIVARAISE
DENIS BECAUD - Le Gentleman Troubadour
AC COUTURE
NADI YOGA, CONSTELLATIONS, REIKI à L'ESPACE SAMA
COMITÉ FOIRE ET SALON ARDECHE
Photo Guide